L'intelligence artificielle en 35 cas d'usages : optimiser sa production

Grâce à la reconnaissance vocale, Bouygues parle à ses tunneliers

Les techniciens qui manœuvrent les tunneliers de Bouygues Travaux Publics doivent consigner chaque action qu’ils effectuent. Autrefois faite à la main sur un ordinateur, la qualification des tâches a été confiée à un logiciel intelligent de reconnaissance vocale,

développé par le français Simsoft Industry. « L’installation de ce système a été décidée notamment pour améliorer l’analyse des données, raconte Nicolas Braud, le directeur du Tunnel lab de Bouygues. Auparavant, les données étaient difficiles à exploiter. Il fallait passer beaucoup de temps à nettoyer les bases avant de pouvoir les analyser. »

L’assistant vocal comprend les instructions et enregistre immédiatement des données normées et exploitables. Après dix-huit mois de développement, la technologie intégrera tous ses tunneliers.

Actualités